Architecture Tlemcen

l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par simohamed le Dim 27 Sep - 0:06

Salam alaykom / azul fellawen

je pense que les 3 principales architectures dont notre pays a hérité a savoir, l'architecture andalouse/ arabo-ottomane et coloniale sont condamnés a disparaitre en Algérie , je n'ai jamais vu d'architecture typiquement andalouse, arabo-ottomane ou coloniale a travers une construction recente il n'y a de ces arts que ce que l'histoire nous à laissé . l'architecture est un moteur important dans le domaine du tourisme les etrangers aiment visiter les pays qui ont une identité et une histoire , je sais pas si vous avez remarqué les touristes au maroc se prennent toujours en photo a coté de mosquées , de patios de palais, de medersa , de tours etc...

L'université algérienne ne sensibilise pas ses étudiants sur la présérvation de l'identité architecturale algérienne?

Au Maroc elle est assez bien preservée je trouve et surtout sur les constructions recentes ,



Qu'en pensez vous?

simohamed
Archi_jaune
Archi_jaune

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 36
Localisation : Alger - Tlemcen
Emploi/loisirs : informatique
Université : alger
Réputation : 4
Points : 61
Date d'inscription : 07/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par dalal le Dim 27 Sep - 16:57

3alaykoum el salam ..

Voila monsieur simohamed si vous me permettez de revenir en quelques lignes à la période

coloniale pour vous éclairer à ce qui concerne l’idée du Maroc (d’ailleurs même la Tunisie) a bien su

préserver son patrimoine ou ses traditions :


Indéniablement le Maghreb arabe ( Algérie , Tunisie , et le Maroc ) a connu trois formes de colonisation :

Tunis 1883: colonisation instrumentaliste... le protectorat :

Où il avait une juxtaposition de deux trames existante et européenne …

donc il faut retenir : 1883, protectorat & juxtaposition

Maroc 1912: colonisation segmentaire :

encore mieux car il avait une séparation entre les deux trames existante

( la médina) et celle du colon par un cordon sanitaire ( espace vert)

la il faut souligner les trois mot clés : 1912, segmentaire, et séparation

maintenant en Algérie, la colonisation était totale, encore pire car il avait une

superposition de la trame existante et celle européenne

Malheureusement il faut souligner :

1830, colonisation totale , superposition, déconstruction des médinas

et Kasbah, percés dans les tissus traditionnelles, refus politique français de tous

ce qui est traditionnel

Après 1962, l’Algérie s’est retrouvé face à des priorités excessivement urgentes

( logement, gestion, chômage , éducation,…) bien sur la préservation du patrimoine

ne faisait pas le cas.

Encore jusqu’au 1980, où le problème de logement s’est compliqué, l’Algérie doit

construire vite et beaucoup … ( quantité que qualité , préfabriqué que traditionnel ,

… vite) , quand même il avait quelques constructions traditionnelles qui rentrent

dans le cadre de el kora el Zira3iya , et meme des préservations comme celle de ksar

Ghardaïa ( national …1971.. mondial ..1982), la casbah d’Alger dans la même

période.. et d'autres

Il avait une prise de conscience timide dans la période de 1980 jusqu’à 1990.. La

tout le monde connait la suite la décennie noire, bien sur c’était impossible de

penser patrimonialement ou la priorité était sécuritaire.

Donc je vous récapitule que l’histoire de préservation de patrimoine en Algérie est

incomparable avec ses voisins au vu de la forme de la colonisation qui a subit

l’Algérie, au vu des priorités d’après l’indépendance, au vu de la décennie

noire…, vous allez me dire qu’est ce qu’on empêche maintenant ( en 2009) de

préserver nos traditions et notre patrimoine je vous répond tout simplement c’est la

politique du bled , sachant que l’Algérie s’est doté d’une loi de préservation du

patrimoine qu' en 1998 , ..attention c’est très récent …..Ce la explique beaucoup de chose !!!


Mais restons optimiste, car on a pu quand même toucher dans ces dernières années

une prise de conscience à travers les recherches universitaire, et les séminaires

traitant abondamment le sujet, … une reconnaissance aussi chez les

étudiants antant que chez les architectes..et les
urbanistes.. , quelques interventions de

préservations ... ( la ville de nadroma par exemple ) votre question aussi recéle une prise de

conscience .


NB : je ne suis pas un spécialiste de domaine , mais ce n’est qu’un point de vue personnel


Dernière édition par dalal le Dim 27 Sep - 19:23, édité 1 fois

dalal
Archi_vert
Archi_vert

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 31
Localisation : constantine
Emploi/loisirs : etudiante
Université : constantine
Réputation : 6
Points : 62
Date d'inscription : 14/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://architous.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par simohamed le Dim 27 Sep - 17:27

donc je ne me trompe pas dalal ,

elle est donc perdue a tout jamais, qu'on puisse comparer ou pas le resultat est là ...

même l'architecture coloniale est mal reproduie en Algérie alors je pense que cette théorie de la colonisation est fausse, nous n'avons pas les architectes qu'ont le maroc et nous n'avons pas les artisans et sculpteurs capables de réaliser des fresques aussi minitieuses et enfin nous n'avons pas bcp de zellije


Voila a peu près l'architecture qu'on devrait trouver a tlemcen







simohamed
Archi_jaune
Archi_jaune

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 36
Localisation : Alger - Tlemcen
Emploi/loisirs : informatique
Université : alger
Réputation : 4
Points : 61
Date d'inscription : 07/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par dalal le Dim 27 Sep - 19:04

re..salam
moi j'ai répondu pour ce qui concerne "le maroc a bien su préserver son héritage patrimoinial ", mais pas sur l'architecture algérienne est perdu nchallah pas à tout jamais , pour ce second souci , oui notre architecture a perdu son ame , son charme, et par conséquent son identité , pour des causes cétés ci-haut ( ...construire vite.. ) , pour des causes X...

pour ( nous n'avons pas les artisans et sculpteurs capables de réaliser des fresques aussi minitieuses et enfin nous n'avons pas bcp de zellije)
mais walahi nous avons des gens qualifiés , et en plus des gens d'arts qui peuvent faire mieux nchallah, j'avais la chance de voir de prés les traveaux de réhabilitation de ksar el Bay à constantine, et j'ai vu un raffinement extraordinaire dans la reproduite des portes colossales avec un détail minicieux , j'en sais pas pourquoi tu redoute la qualité et l'habilté de l'artisant algérien.... au moment qu'il a toujours prouvé le contraire , tu sais la différence entre nous et les voisins réside dans le point que l'artisant algérien est mal vu , et surtout n'est pas soutené par l'état ,ce qui rend son travail extremement difficile et chère .. (la je reviens à la politique du bled ), tandis que l'artisant des voisins est bien percu, bien encouragé par son état car ce lui la source numéro 1 de revenue ...

pour vous montrer ce que la main algérienne peut produire , nchallah je vais vous prendre des photos d'interieur du palais el bay.... ( s'il me permet , car ils disent souvent il faut une permission de ministère de la culture... probleme de parpresse d'Algérie. )
tu sais la différence entre moi et vous ( un constat de plusieurs débats qu'on a entretenu ensemble) , ce qu'on est entraine de dire la meme chose , mais moi je reviens souvent à la poltique de l'état ( le macro) mais vous vous contentez de l'individu ( micro) , mais l'individu n'est pas libre, il dépond de la politique et l'état ...n'est ce pas ??

dalal
Archi_vert
Archi_vert

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 31
Localisation : constantine
Emploi/loisirs : etudiante
Université : constantine
Réputation : 6
Points : 62
Date d'inscription : 14/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://architous.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par simohamed le Dim 27 Sep - 19:49

c justemment la que je veux en venir,

le palais du bey a constantine c'est un édifice historique pas contemporain, ce que je veux dire c que , l'architecture traditionnelle en algérie a stagnée apres le départ des turcs , apres l'independance pratiquement aucune oeuvre architecturale typiquement andalouse, ou typiquement mauresque ou typiquement ottomane n'a été réalisée

sauf la mosquée emir abdelkader de constantine, dont l'interieur est magnifique les gravures, les bassins etc.., dommage juste pour le type de minaret qui est d'un style étranger au maghreb

simohamed
Archi_jaune
Archi_jaune

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 36
Localisation : Alger - Tlemcen
Emploi/loisirs : informatique
Université : alger
Réputation : 4
Points : 61
Date d'inscription : 07/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par dalal le Lun 5 Oct - 12:09

salam
je voulais seulement corriger ce que je viens l'écrire ci -haut : réhabilitation du palais du bay , non il s'agit d'une restauration pas d'une réhabilitation , désolée ..

dalal
Archi_vert
Archi_vert

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 31
Localisation : constantine
Emploi/loisirs : etudiante
Université : constantine
Réputation : 6
Points : 62
Date d'inscription : 14/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://architous.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par anaowamessi le Sam 24 Oct - 14:08

et encore la mosquée abdlekader de constantine n est pas tout a fait "algérienne"  , elle est plutot marocoégyptienne! ce qui explique les minarets ! preuve en est : http://www.masjidelemir.org/Francais/historique/h3.htmlEn 1970 , la pose de la première pierre de la Mosquée Emir Abdelkader par le Président Houari Boumedienne eut lieu sur un terrain de 13 hectares à la cité Bellevue en présence de plusieurs Ministres et personnalités civiles et militaires.
Il a fallu 26 ans pour réaliser ce monument. Que d’épreuves et de difficultés endurèrent durant ces années tous ceux qui contribuèrent à sa réalisation.
Mais le fait le plus sérieux se produisit en 1989 suite à une mésentente entre la Société Nationale qui construisait la Mosquée, et les techniciens égyptiens  
 
 
associés à sa construction. Ces derniers quittèrent définitivement le chantier et rentrèrent en Egypte. Les travaux se sont arrêtés durant une année.
En 1990, Monsieur le Chef du Gouvernement de l’époque visita le chantier et fut informé des graves conséquences pour la finition des travaux suite au départ de ces techniciens. Il demanda alors à Monsieur Benabderrahmane Ahmed qu’elle est la solution à ce problème ? Ce dernier lui répondit « Faisons appel aux sociétés marocaines qui ont construit la Mosquée Hassan II à Casablanca ». Monsieur le Chef du Gouvernement donna alors son accord pour cette proposition.
Une délégation officielle partie à Casablanca et avec l’aide de notre Ambassadeur au Maroc, contacta les Présidents de ces sociétés.
Ces derniers vinrent à Constantine et étudièrent pendant plusieurs jours les modalités et l’étude de leur contribution à la finition des travaux.
En 1991, leurs techniciens et artisans étaient sur le chantier. Mais une terrible appréhension ne nous quittait pas. Nous avions commencé la construction de la Mosquée avec l’art Charki avec les Egyptiens et nous allions la finir avec l’art maghrébin avec les Marocains.
 

anaowamessi
Archi_blanc
Archi_blanc

Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 29
Localisation : FrANCE
Emploi/loisirs : ETUDIANT
Université : LILLE 3
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 24/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par anaowamessi le Sam 24 Oct - 14:17

http://www.algerie-dz.com/article15527.html

anaowamessi
Archi_blanc
Archi_blanc

Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 29
Localisation : FrANCE
Emploi/loisirs : ETUDIANT
Université : LILLE 3
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 24/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par bougfod le Dim 25 Oct - 22:22

salam alikom,
Le destin de l'architecture en Algérie,est entre nos main: c'est vous, c'est nous , c'est toi et moi, "c'est l'architecte" il ne faut pas tout le temps endosser les erreurs sur les autres.
Qui empêche un architecte libéral à développer un style arabo-mauresque, un style kabyle, un style mozabite ou un style propre à lui, quand il répond à une demande privée??
les andalous ont crée un style, les algériens dans le 15e siècle avait leurs style, et pourtant il n' y' avait pas autant d'architectes et d'école d'architecture , il manque effectivement de la créativité dans la préservation et le développement d'un style algérien.

malgré cela j'ai de l'espoir, tant qu'il y ' a cette prise de conscience , les choses vont venir petit à petit et surement de l'Algérie va naitre un ou des grands architectes qui seront comment préserver leurs patrimoines et comment l'enrichir et le promouvoir à travers le monde entier.

bougfod
Archi_vert
Archi_vert

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 49
Localisation : le havre
Emploi/loisirs : /
Université : le havre
Réputation : 4
Points : 35
Date d'inscription : 09/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par simohamed le Jeu 11 Fév - 21:36

les algériens dans le 15e siècle avait leurs style

Les algériens n'existaient pas dans le 15 eme siecle Smile du moins c'était pas notre nom ..

Biensur que la liberté architecturale a le droit de s'exprimer, mais ca depend quels édifices aussi?,

Je suis pour qu'il y ait des normes d'architecture en fonction du type de construction et de l'histoire de la ville ou elle est située,

J'ai pas dit non plus qu'il faut mettre de l'arabo-andalous ou du mauresque ottoman partout dans toute les construction , mais plutot dans des mairies des gares des musees des lieux culturels des mosquées, !
dans ces édifices là je suis pour qu'il y ait des normes .

les pays ou l'architecture des constructions respectent l'histoire ce sont les pays fiers de leur passé et qui perpetuent au present


Pour que ca se fasse chez nous il faut deja reconstruire ce que les français nous ont detruit (surtout a Tlimsane)

Les français ont detruit notre architecture mais aussi notre identité

simohamed
Archi_jaune
Archi_jaune

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 36
Localisation : Alger - Tlemcen
Emploi/loisirs : informatique
Université : alger
Réputation : 4
Points : 61
Date d'inscription : 07/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'architecture traditionnelle en Algérie: perdue a tout jamais?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum