Architecture Tlemcen

Quelques systèmes techniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques systèmes techniques

Message par bouguerra.z le Sam 17 Oct - 18:38

Pour optimiser un peu plus la conception d'un bâtiment, le maître d'oeuvre peut recourir à des
systèmes techniques qui ne consomment pas d'énergie pour fonctionner :
Le mur capteur. Il s'agit d'un mur en maçonnerie lourde placé quelques centimètres derrière un vitrage performant. D'après les auteurs, certains types de murs capteurs ne seraient pas plus chers qu'une paroi courante. Le confort d'été est conservé grâce à des protections solaires de type casquette.
La serre solaireElle est à considérer comme un système technique et non
comme un espace habitable. Elle possède plusieurs fonctions : système de rafraîchissement en été, espace tampon et captage solaire en hiver. Le dimensionnement, l'emplacement, les protections et l'architecture de la serre doivent être étudiés précisément. Les auteurs donnent quelques principes de base.
Les capteurs à air De l'air circule entre un vitrage performant et un matériau absorbeur de calories exposés au sud. L'air s'écoule suffisamment lentement pour être réchauffé. Il est ensuite propulsé dans le local à chauffer. Ce système est surtout pertinent pour les bâtiments qui ont un mur exposé au sud mais qu'il est impossible d'équiper de baies ou d'une serre.
Le puits canadien L'air destiné à la ventilation des locaux passe dans un conduit enterré à 90 cm de profondeur avant d'être insuffle dans le bâtiment. A cette profondeur la température du sol est beaucoup plus stable que celle de l'air extérieur. L'air est donc préchauffé en hiver et prérafraîchi lors de la saison chaude. Le système de ventilation d'un bâtiment bioclimatique ne peut pas s'inspirer des techniques anciennes; elles ne correspondent pas aux attentes de confort du XXI° siècle. En revanche, les systèmes présents sur le marché sont plus ou moins adaptés. Les auteurs ont réalisés un comparatif avantages/inconvénients. Les systèmes les plus avantageux semblent être la VMC double-flux avec échangeur thermique et la ventilation par insufflation, si elle est groupée avec un système de préchauffage de l'air. Pour réaliser des économies d'énergie sur le poste ventilation, le rôle du maître d'oeuvre sera surtout de réduire les besoins à la source : zonage, choix des matériaux et des produits d'entretien,...

bouguerra.z
Archi_rouge
Archi_rouge

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 31
Localisation : tebessa
Emploi/loisirs : architecte
Université : la fac de tebessa cheikh larbi tebessi
Réputation : 15
Points : 525
Date d'inscription : 02/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://bouguerra-architecte.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum